Entête de page

Agrégateur de contenus

1518, la fièvre de la danse

En juillet 1518, des dizaines de personnes se mettent soudainement à danser dans les rues de Strasbourg. Hommes ou femmes, rien ne semble pouvoir les arrêter. Cette « épidémie », qui s’étend sur plusieurs semaines, ébranle la communauté strasbourgeoise et frappe les esprits au point d’être consignée par de nombreux chroniqueurs de l’histoire municipale du XVIe au XXe siècle.

L’exposition se propose cinq cent ans plus tard de revenir sur ce phénomène et d’observer la manière dont l’administration de la ville, le clergé ou le corps médical tenta d’y remédier. Reprenant le déroulement des événements, elle s’efforce d’éclairer le contexte de cet épisode historique particulier et de le mettre en relation avec d’autres cas de « manies dansantes » qui ont marqué le Moyen Âge ou les périodes plus récentes.

Basée sur les sources contemporaines de l’évènement, la présentation tente de distinguer les faits des interprétations abusives donnant du monde médiéval la vision simpliste d’un monde traversé par des pulsions irrationnelles et secoué par les crises. Cette approche de la réalité et de l’imaginaire du Moyen Âge, portée par une scénographie immersive, s’attache aussi aux interprétations qui ont pu être données de ces évènements par les historiens comme par le monde médical jusqu’à la période contemporaine. Elle questionne en conclusion d’autres comportements épidémiques de natures diverses et les processus mentaux ou sociaux qui les sous-tendent.

 

Scénographie : Philippe Poirier

 

Commissaire : Cécile Dupeux, conservatrice du Musée de l’Œuvre Notre-Dame

Collaboration scientifique : Georges Bischoff, professeur émérite d’Histoire du Moyen Âge et Elisabeth Clementz, maître de conférences à l’Institut d’Histoire d’Alsace de l’Université de Strasbourg

Cette exposition bénéficie du soutien exceptionnel de l’Eurométropole de Strasbourg et du label « Année européenne du patrimoine culturel 2018 » attribué par le ministère de la Culture.

 

Image de couverture : 
Urs Graf (vers 1485-1527), Couple de paysans dansant,
Paris, école nationale supérieure des Beaux-Arts (ENSBA)
Photo © Beaux-Arts de Paris, Dist. RMN-Grand Palais / image Beaux-arts de Paris

Informations pratiques

Musée de l’Œuvre Notre-Dame – Arts du Moyen-Âge

3, place du château, Strasbourg

Ouvert tous les jours de 10h à 18h – sauf le lundi

Tél. +33 (0)3 68 98 51 60

HORAIRES, ACCÈS & TARIFS
 

Programmation autour de l’exposition

Programmation autour de l’exposition :

Agrégateur de contenus