Entête de page

De la sortie du sol au puzzle géant

Une toilette bien méritée

Première étape : la douche ! Sortis du sol, les objets sont généralement "sales", parfois même ils sont pris dans une grosse gangue de terre. Il faut donc tout d’abord les laver.

Ce lavage s’effectue en laboratoire, avec beaucoup d’eau, brosse douce, brosse à dents pour nettoyer les moindres recoins, ou brosse un peu plus dure pour la pierre ou les matières qui ne craignent pas les rayures…
Les objets en métal bénéficient d’un traitement en douceur et on les nettoie le plus souvent au pinceau et à l’eau déminéralisée.

Cette étape initiale est indispensable pour permettre une première identification des mobiliers mis au jour.

Un puzzle à grande échelle

Après séchage, le tri peut commencer. Les objets frais lavés restent toutefois classés par structures et par unités stratigraphiques. Leur étude va se faire ensembles par ensembles, afin de pouvoir déterminer les phases d’occupation successives du site.

Les pièces appartenant à un même objet sont rassemblées et le puzzle peut enfin commencer. Prenons pour exemple les tessons appartenant à un même vase : ils sont réunis peu à peu lors du tri du mobilier. Un œil exercé les reconnaît grâce à leurs caractéristiques : forme, couleur, décor… Avec un peu de patience, beaucoup d’habileté et pas mal de colle, voici un objet qui reprend lentement forme…

Étape n°2 : Mission : faire parler les objets.