Entête de page

Aux origines des actions hors les murs

Tous sont des moyens mis en œuvre pour que les musées soient encore plus proches des habitants de Strasbourg et de l’Eurométropole !

Lors des premières animations organisées pour les groupes scolaires dans les Musées de Strasbourg à la fin des années 70, une partie de la visite se passaient systématiquement dehors, dans la ville. Il s’agissait de parcours entre l’école et le musée où les jeunes étaient invités à chercher dans leur vie quotidienne ce qu’ils allaient étudier au musée : les composants visuels des images (lignes, formes, structures, textures, couleurs).

Ces exercices avaient avant tout comme objectif de faire fusionner le monde de l’art avec celui de l’enfant afin d’offrir à ce dernier de nouveaux modes d’investigation du monde. Inciter ainsi le jeune à mieux regarder, à mieux conceptualiser sa vie devait l’aider à élaborer des réponses visuelles ou esthétiques aux problèmes urbanistiques, auxquels, en tant que citoyen adulte, il pourrait un jour être confronté.

Depuis ces premiers parcours élaborés dans l’esprit des années 70, beaucoup d’autres expériences hors les murs ont vu le jour, sous des formes diverses et avec des objectifs qui ont évolués selon les expositions et collections concernées : livret de propositions pour regarder la ville à travers les yeux d’artistes, parcours urbains pour retrouver les thèmes d’une exposition dans la ville, points de regard pour mieux connaître une période stylistique, cycles d’ateliers pour analyser une place de la ville et imaginer son avenir dans le cadre d’une exposition préfiguration du musée historique, etc.

Ainsi, à la faveur de ces activités et souvent avant même de franchir le seuil de ce lieu qui pour la plupart leur est totalement étranger, les jeunes ont déjà expérimenté les nouvelles façons de regarder et d'analyser qui sont proposées au musée ; ils ont déjà énoncé des hypothèses dont les réponses se trouvent au musée, ils se sont déjà familiarisés avec le vocabulaire, avec le contexte historique. Ils ont eu une expérience commune qui pourra servir pour tous de pierre de touche, d'élément de comparaison et d'aiguillon de leur motivation parce qu'ils se sentent ainsi directement concernés.

Contact Service éducatif

Contact

Service éducatif
Téléphone : +33 (0)3 68 98 51 54