Détail Entité

Saint Jean au Calvaire

Strasbourg, vers 1400

Verre coloré, grisaille et plomb
207 x 64 cm
Inv. 22.998.0.376

Provenance : Provient de l’Église Saint-Pierre-le-Vieux de Strasbourg.
Musée de l'Œuvre Notre-Dame

Ce vitrail représentant saint Jean l’Évangéliste appartient à une grande verrière de la Passion datée du premier quart du XVe siècle. L’ensemble provient de l'église Saint-Pierre-le-Vieux de Strasbourg et prenait place à l’origine dans le chœur ou sur la façade, avant d’être installé dans l’abside au XVIe ou au XVIIe siècle.

Le saint, au pied de la croix, est représenté debout, les mains jointes, regardant vers le haut, dans une attitude pathétique. La figure se détache sur une mosaïque de fond à résille oblique, bordée de feuilles de chou, que l’on retrouvait dans toute la verrière. Saint Jean complétait l'iconographie du Calvaire. Son pendant, la Vierge, manque aujourd'hui, mais une partie de la Crucifixion est elle aussi conservée au musée de l’Œuvre Notre-Dame.

Les deux parties de la verrière sont à rapprocher du panneau de la Crucifixion au Dominicain du musée Unterlinden de Colmar, peint par Hermann Schadeberg. Le regard douloureux, la forme et le modelé du visage de l’apôtre s’y retrouvent. Peintre de premier plan au début du XVe siècle, Hermann Schadeberg exécutait aussi des cartons pour des vitraux et des tapisseries.

Après la démolition du chœur de l'église en 1866, les vitraux encore intacts ont été offerts en 1884 à la Société pour la Conservation des Monuments Historiques d'Alsace, qui les déposa par la suite au musée.