Détail Entité

Calvaire, saint Pierre, saint Maurice et la Vierge à l’Enfant

Vers 1300-1310

Verre coloré, grisaille et plomb
390 x 170 cm
Inv. MAD LXV.70

Provenance : Provient de l’ancienne église Saint-Maurice de Mutzig, Bas-Rhin.
Musée de l'Œuvre Notre-Dame

La verrière du chœur de l'ancienne église Saint-Maurice de Mutzig, démolie en 1879, marque l'apparition d'un type nouveau de composition. Datée vers 1300-1310, elle est structurée par de grandes compositions architectoniques dans lesquelles la surface réservée aux personnages diminue considérablement. Les trois figures du Calvaire, le Christ en croix entre la Vierge et saint Jean, ainsi que les saints patrons, s'intègrent dans une grande architecture formant un triptyque : trois tourelles surmontées de gâbles, sur fond de mosaïques rouges et bleues. Sous les arcs des panneaux inférieurs prennent place saint Pierre, saint Maurice à cheval et en armure, et la Vierge à l'Enfant. Celle-ci, venant d'une autre fenêtre de l'édifice, remplace saint Paul, sans doute représenté en pendant de saint Pierre dans la verrière d'origine.

Au XIIIe siècle, la diffusion des formes nouvelles apparues sur les grands chantiers strasbourgeois gagne un certain nombre d'édifices de la région. Cette formule sera reprise dans l'ensemble du Rhin Supérieur et jusque dans la région de Constance, au Pays de Bade et en Souabe.