Détail Entité

Verre gravé de scènes de l’Ancien Testament

Époque romaine (fin du 3e ou début 4e siècle après J.-C.)

Inv. : 1841
Dim : H. : 116 mm, D. sup. : 124 mm
Verre

Provenance : Strasbourg, Porte Blanche (Fouilles A. Straub, 1880).
Musée Archéologique

Ce verre gravé de forme tronconique, déposé dans une tombe, est parvenu intact jusqu’à nous. Il est orné de trois scènes issues de l'Ancien Testament illustrant le sacrifice d'Isaac par Abraham :

la première présente l'autel sacrificiel d'où jaillit le feu; à sa gauche, Isaac, vêtu d'une tunique courte, porte un fagot sur le dos. À sa droite, Abraham, barbu, vêtu de la tunique et du pallium tient le couteau levé,

la seconde scène représente Moïse, tenant le bâton avec lequel il vient de frapper le rocher pour en faire jaillir de l'eau. Un pin le sépare du tableau précédent,

entre le rocher et Abraham, se tient un quatrième personnage, très proche de Moïse par sa pose et son costume et dont l'identification exacte reste délicate.

L'atelier de production de ces verres très exceptionnels se situe vraisemblablement à Cologne. Cette pièce exceptionnelle a été interprétée comme l'un des témoignages éventuels de l'introduction du christianisme en Alsace.