Détail Entité

Corbillard

1932

Bois peint, métal, tissu

Provenance : Don de la commune de Cosswiller (Bas-Rhin) en 2014
Musée Alsacien

La cérémonie d’inhumation marque la rupture des liens qui unissent le défunt à son entourage et ouvre la période de deuil. Dernière étape de la vie, elle est marquée, comme les autres rites de passage, par des cérémonies et des rituels spécifiques. Autrefois, la mort était visible dans les familles et les villages, où l’on tenait des veillées largement fréquentées, vécues comme un dernier hommage public à un membre de la communauté.

Entre le lieu de la veillée funéraire et celui de l’enterrement, le cercueil contenant le corps du défunt est transporté sur un corbillard. Celui-ci pouvait être tiré par un cheval, et, à l’approche de l’église et du cimetière, porté par quatre personnes.