Détail Entité

Paysage romain avec San Stefano Rotondo

Frederik De Moucheron (Emden, 1633 - Amsterdam, 1686)
Vers 1655

Huile sur toile, 35 x 48 cm

Musée des Beaux-Arts

La biographie de cet artiste est encore peu connue. Il effectua un séjour en Italie vers 1655. Ce hollandais italianisant livre ici une de ses meilleures œuvres, anticipant de façon stupéfiante les paysages du début du XIXe siècle et en particulier Corot. La topographie romaine depuis le mont Caelius est respectée : le panorama est pris depuis l’abside de Santo Stephano Rotondo et donne sur les édifices du Latran, l’obélisque de Touthmôsis IV et les montagnes de la Sabine. Les bleus sont subtils, au service d’une sensation de sérénité. Il est possible que les figures soient sorties du pinceau d’Adriaen Van de Velde qui était précisément à Rome de 1653 à 1656.

Rarement l’ambiance romaine a été aussi bien rendue : la grandeur du passé, le charme bucolique du présent et une impression de liberté.