Détail Entité

Portrait d'homme et Portrait de femme

Jan Antonisz van Ravesteyn (La Haye, 1572 - La Haye, 1657)
Vers 1636

Huile sur bois, 70 x 62 cm (chaque panneau)

Musée des Beaux-Arts

Parmi les meilleurs portraitistes hollandais du premier tiers du XVIIe siècle, Van Ravesteyn se spécialisa dans la représentation officielle de notables. À part de courts séjours à Delft et en Italie, il travailla surtout à La Haye.

Des contrastes marqués sur le plan pictural, traduisant celui du symbolique, en chacun d'eux et entre eux, assurent à ces deux portraits une forte présence qui leur permet de dépasser le côté conventionnel du genre.

L'homme regarde le spectateur, avec assurance et sérénité ; la dentelle empesée de son costume n'est qu'un signe de sa position sociale, contrairement à la fraise érigée en carcan de son épouse qui semble être beaucoup plus qu'un accessoire vestimentaire d'une classe sociale. Cette femme ne regarde personne ; les yeux enfoncés et ombrés par la paupière suggèrent une profonde sensibilité : elle semble regarder à l'intérieur d'elle-même… Où alors serait-ce une marque de soumission à l'ordre établi représenté par son époux, accompagnée de l'amertume et de la résignation filtrant du demi-sourire de ses lèvres ? L'éclairage lui-même est différent, plus diffus, uniforme pour la femme, il s'avère plus modulé pour l'homme dont il met en valeur les traits du visage.

En répondant à une commande de notables, Van Ravesteyn a peint un homme et une femme tout en leur conférant, par certains aspects, un statut d'archétype.