Détail Entité

Femme à la guitare

Pablo Picasso (Malaga, 1881 - Mougins, 1973)
1924

Huile sur toile

114 x 87,5 cm

Provenance : Donation Picasso, 1990 Musée Picasso, Paris Dépôt au Musée d’art moderne et contemporain de Strasbourg.
MAMCS

Bien qu’elle ait été peinte durant la période "classique" de Picasso, La Femme à la guitare de 1924 est nourrie de l’héritage formel et thématique du cubisme. Picasso expérimente ici une technique originale de retrait de peinture en grattant avec une pointe la couche supérieure de couleur noire pour faire apparaître le beige sous-jacent. En opposant de larges aplats uniformes noir et gris au graphisme léger et clair des contours du corps de son modèle, l’artiste rapproche le geste du peintre et celui du graveur ou du dessinateur. Dans le même temps, les plans géométriques colorés, sur lesquels se détache l’image stylisée de la femme, rappellent les papiers collés du cubisme synthétique.

La Femme à la guitare fait aussi allusion à la Guitare en tôle de 1912-1913, l’une des œuvres-phares de la sculpture moderne, dans laquelle Picasso avait figuré le trou de la guitare par un cylindre, en inversant le creux par une protubérance. Comme un clin d’œil malicieux, Picasso s’amuse dans ce tableau à faire coïncider le nombril de la femme avec le trou de la guitare.