Détail Entité

La Toilette

Paul Gauguin (Paris, 1843 – Fatu Hiva (Polynésie Française), 1903)
1882

Relief sur bois de poirier

34,1 x 55 x 7 cm

Provenance : Achat avec la participation du FRAM en 1996.
MAMCS

En quête d’une humanité et d’une nature vierges de toute civilisation moderne, Paul Gauguin quitte définitivement sa vie bourgeoise parisienne pour explorer dans un premier temps la culture primitive bretonne avant de s’établir en Océanie. Il compose ainsi une œuvre témoin des cultures primitives et annonçant les audaces stylistiques des avant-gardes.

Dans La Toilette, sculpture aux formes archaïques, Paul Gauguin érige un sujet banal en bas relief magique, de la même façon qu’il transmue, dans ses toiles bretonnes, le Christ en figure populaire et prosaïque. L’artiste se pose ainsi en réel passeur entre des cultures si éloignées, rapprochant la douceur de la brosse dans les cheveux et la dureté des coups de ciseaux à bois dans la matière, afin de faire apparaître ce moment apaisé et édénique. À l’aube de la modernité, Paul Gauguin invente des icônes sauvages.