Détail Entité

Der Wald

Heinrich Campendonk (Krefeld, 1889 – Amsterdam, 1957)
1919

Der Wald (La Forêt)

Huile sur toile

105 x 84 cm

Provenance : Don de M. Paul Horn en 1958.
MAMCS

Après une première formation en Arts décoratifs à Krefeld, Heinrich Campendonk se rapproche du groupe du Blaue Reiter avec lequel il expose dès 1911. Rapidement il rejoint la petite colonie de Sindelsdorf en Haute-Bavière, à l’invitation de Franz Marc. Il partage avec ce dernier une certaine vision vitaliste fondée sur la recherche d’une harmonie entre l’homme et la nature. Il s’intéresse aux lieux vierges de civilisation, peuplés d’animaux non domestiqués et s’inspire de la peinture populaire bavaroise comme des recherches des cubistes français.

La toile Der Wald (La Forêt), réalisée aux lendemains de la Première Guerre mondiale qui a vu mourir ses amis Franz Marc et August Macke est un exemple représentatif de son œuvre. La forêt primitive peuplée d’animaux y concentre les énergies vitales colorées. Elle est la matrice d’un renouveau attendu, la parabole d’une refondation de l’humanité.