Détail Entité

Stùb de Wintzenheim

1810

Bois

Musée Alsacien

Reconstituée au Musée Alsacien en 1912, cette pièce commune provient d’une ferme paysanne du Kochersberg au 19e siècle. On aperçoit ici son alcôve, matérialisée par une cloison en bois, où sont ménagées deux ouvertures entre lesquelles sont fixées l'horloge à cadran peint et un placard. Elle abrite le lit des maîtres de maison, garni d'un épais oreiller et d'un édredon revêtu de kelsch, tissu de chanvre à carreaux. La deuxième ouverture donne accès au berceau du dernier-né, lequel bénéficie ainsi de la chaleur du poêle.

La Stùb réunit la famille pour les repas ainsi que pendant les soirées et veillées d’hiver. Chacun s'occupe à divers travaux, en particulier les femmes qui filent à l'aide de leur rouet ou broient du chanvre pour en libérer les fibres.