Détail Entité

Relief en bois polychrome

Auguste Herbin (Quiévy (Nord), 1882 – Paris, 1960)
1921

Bois peint à l’huile
98 x 48 x 30 cm

Provenance : Achat en 1981
MAMCS

C’est sous l’influence de l’impressionnisme qu’Auguste Herbin s’initie à la peinture. En 1905, la libération de la couleur impulsée par les Fauves irradie la palette de Herbin de tons expressifs. Mais attentif aux recherches structurelles de Cézanne, son œuvre s’oriente, dès 1908, vers une conception architecturale de la composition et prend part ainsi à l’émergence du cubisme aux côtés des travaux de Braque et de Picasso.

Entre 1920 et 1922, Herbin réalise des reliefs sur bois polychrome dans le but d’entraîner les formes cubistes vers les arts décoratifs. Son projet consiste à émanciper le cubisme du tableau afin de créer un nouveau style monumental et populaire à l’aide de motifs géométriques et disciplinés. Véritable aboutissement du cubisme, le relief se réfère également aux origines primitives de ce mouvement dans son aspect brut et totémique.et lumière confèrent à ce portrait, réalisé deux ans après la mort du poète, une certaine mélancolie.