Détail Entité

Coffret de courtoisie

Jean Martin Ruhland (vallée de Munster)
1758

Bois de hêtre excisé et peint

Musée Alsacien

Aux 18e et 19e siècles, les coffrets de courtoisie, de fiançailles, de mariage ou d’amour (on peut les appeler de bien des façons) sont fréquents dans les familles alsaciennes bourgeoises ou paysannes. Ils sont offerts par le fiancé à sa bien-aimée qui y conserve rubans de coiffe, lettres, bijoux et menus trésors.

Parfois structurés comme les grands coffres, ils peuvent être ornés de colonnettes et d'arcades dans le style renaissance ou bien ressembler à de simples boîtes, mais sont presque toujours fabriqués en planchettes de hêtre et non en sapin.

Leur fabrication et leur décor sont des plus soignés. Les motifs floraux sont les plus courants, mais il s’y déploie également des sujets religieux ou allégoriques. Ce coffret est typique de la vallée de Munster avec son décor tracé au compas puis excisé, rehaussé de rouge et de vert, couleurs favorites de l’art populaire alsacien.