Détail Entité

Chaise d’accouchement

1837

Bois de fruitier

Provenance : Provient d’Hurtigheim (Bas-Rhin)
Musée Alsacien

Façonnée en 1837 à partir de bois fruitier et ornée d’un vase de fleurs, ou Maikrug, symbole de fécondité, cet objet est un modèle très délicat de chaise d’accouchement. Propriété de la sage-femme Anna Willig, exerçant à Hurtigheim, cette chaise présente des accoudoirs démontables et un dossier repliable. En effet, elle était transportée par la sage-femme au domicile de ses patientes, où se déroulait l’accouchement. Pour le trajet, elle était placée dans un sac de cuir.

Pour mettre son enfant au monde, la femme parturiente est ainsi assise, face à la sage-femme qui l’encourage, la guide, et peut, s’accroupissant, aider à sortir le bébé. La plupart des autres modèles connus sont sans décor, et beaucoup plus robustes. On peut même y trouver fixées des sangles au niveau des pieds.

Cette chaise a été conservée dans la famille d’Anna Willig jusqu’en 1947 puis confiée à des proches, qui en ont fait don en 1969 au Musée Alsacien.