Détail Entité

Cruche à eau de vie en grès de sel

1862

Grès au sel

Musée Alsacien

Des potiers de grès venus d’Allemagne s’installent en Alsace au 18e siècle et créent des ateliers autour de la forêt de Haguenau : Saverne, Niedersteinbach ou encore Betschdorf. Dès le 19e siècle, Betschdorf est le seul centre de production à perdurer et reste aujourd’hui en activité. Cuit à haute température, le grès est une céramique aux pores resserrés, vitrifiée par l’ajout de sel pendant la cuisson. Son étanchéité lui vaut d’être utilisé pour la fabrication de récipients destinés à contenir des liquides et des aliments conservés en saumure.

Cette large cruche à deux anses, sur laquelle est posé un couvercle perforé, est destinée à recueillir le schnaps à sa sortie de l’alambic. Datée de 1862, il s’agit aussi d’un objet de prestige, richement décoré. Il déploie le vocabulaire décoratif de la chasse, thème favori des potiers de Betschdorf de cette époque: cerfs, chevaux ou chiens en cavalcade.