Détail Entité

Imagerie de Wissembourg, petit architecte

Musée Alsacien

Presque cent années durant, depuis sa fondation en 1835 par Jean-Frédéric Wentzel, l’imprimerie de Wissembourg distribua ses images dans le monde entier. Reprise par ses successeurs Burckardt, puis Ackermann, l’imagerie de Wissembourg commercialise des planches illustrées jusqu’en 1945.

Ces images sont diffusées grâce au chemin de fer, aux librairies et à un réseau de colporteurs qui va dans les villages proposer soit des images religieuses, des planches d’actualité et de multiples jeux pour les enfants.

Une étonnante diversité des sujets imprimés par l’imagerie de Wissembourg qui, en 1869, produit deux millions d’images par an, devançant même l’imagerie d’Epinal. Elle évoque toute une époque avec ses croyances et ses centres d’intérêts, où l’image permet à chacun de voir un monde familier ou de découvrir un monde nouveau. Ces lithographies hautes en couleurs sont les médias de masse du 19e siècle illustrant divers sujets à l’adresse d’un vaste public. Les feuilles d’actualités rapportent les dernières nouvelles, les représentations de genre décorent les salons et les enfants jouent avec les feuilles à découper. Mais l’imprimerie compte également parmi ses productions des images religieuses, des représentations de saints mais aussi des portraits de princes ou de personnalités.