Détail Entité

Loup d’Hermann

Loup gris, Canis lupus.
Provenance : Collecté par Kilian Bucher en 1798 dans la forêt d’Haguenau.
Musée Zoologique

Ce spécimen a été abattu en forêt d’Haguenau à la fin du 18e siècle par un bucheron de Niederbetschdorf. Dans son article sur les loups dans l’ancien comté de Saarwerden publié en 1896, Arthur Benoit raconte que "l’ouvrier Bucher traversait la forêt pour aller façonner du bois, lorsqu’il fut assailli par cette bête monstrueuse" qu’il tue de deux coups de hache. Il touchera une prime de 150 francs pour cet exploit… et 12 francs pour la peau. C’est Jean Hermann lui-même qui empaillera l’animal pour le Cabinet d’Histoire naturelle. Cette politique d’extermination a tôt fait d’éradiquer le loup des forêts alsaciennes d’où il disparait totalement au début du 20e siècle. Le musée conserve le crâne du dernier loup tué le 30 août 1908 par Xavier Froesch à Hirzbach.

Cent ans plus tard cependant, le loup est de nouveau aperçu dans les massifs vosgiens : plusieurs individus sont repérés dès les années 2012. Ils remonteraient depuis les Alpes italiennes pour tenter de réinvestir Jura et Vosges.