Détail Entité

Bouquetin des Pyrénées

Nom scientifique : Capra pyrenaica.

Provenance : Proviennent du Pic de la Maladetta et du Pic de Veleta.
Musée Zoologique

En 1847, après un long et chaotique voyage en diligence, Wilhelm Philipp Schimper, conservateur au Muséum de Strasbourg, atteint la Sierra Nevada en Espagne. Accompagné d’un industriel mulhousien, il vient étudier le fonctionnement et le mode d’action des glaciers. Mais il avait eu connaissance de la découverte, dans cette région, de cornes d’une espèce inconnue de bouquetin. Il se met alors à sa recherche et en ramène deux exemplaires qu’il décrit sous le nom de Capra pyrenaica hispanica. Il fit naturaliser les spécimens, mais conserva les crânes à part.

La collection de bouquetins s’enrichit considérablement à cette époque. Au début du 20e siècle, elle comprenait 45 spécimens de toutes les espèces connues au monde. Malheureusement, en 1942, l’université allemande avec laquelle le musée partageait ses locaux, entreprend d’agrandir ses laboratoires au détriment des salles d’exposition. La collection des grands mammifères est transférée à la manufacture des tabacs qui sera bombardée en 1944. La collection sera entièrement détruite et les crânes restent les seuls témoins de cette fabuleuse collection jamais reconstituée.

Ces crânes ont fait récemment l’objet d’une étude menée par le Dr. Ricardo Garcia-Gonzalez, chercheur à l’Instituto Pirenaico de Ecologia de Huesca en Espagne qui travaille sur la différentiation des espèces de bouquetin.