Détail Entité

Buste d’homme accoudé

Nicolas Gerhaert de Leyde
Strasbourg, avant 1467

Grès rose
44 x 32 x 31 cm
Inv. MOND 165

Musée de l'Œuvre Notre-Dame

Cet extraordinaire Buste d’homme accoudé, chef-d’œuvre de la sculpture gothique, est attribué à une figure brillante, Nicolas Gerhaert de Leyde,qui domina la sculpture strasbourgeoise à la fin du XVe siècle. D’origine vraisemblablement néerlandaise, cet artiste semble s’être formé dans les territoires du duché de Bourgogne, au contact de l’art burgondo-flamand. Il est tenu pour l’un des artistes les plus importants de la fin du Moyen Âge septentrional et détermine un tournant décisif dans l’évolution de la sculpture germanique sur le plan formel et iconographique.

Le personnage est présenté plongé dans ses pensées. La position de ses bras, repliés l’un sur l’autre, et de sa tête inclinée crée une sorte de spirale qui suggère le retrait sur soi dans une intense méditation. On a parfois voulu voir dans cette sculpture un autoportrait de l’artiste dans une profonde mélancolie. L’observation minutieuse et sensible de la réalité, poussée jusqu’à ses plus extrêmes limites, parvient à saisir la vie intérieure du modèle avec une acuité inégalée.

Ce motif du "buste accoudé", représentation d'un personnage en fort relief appuyé à un élément d'architecture, connaîtra à sa suite une très grande faveur dans tout le sud de l'Empire. Mais les successeurs de Nicolas de Leyde à Strasbourg, tels que Nicolas de Hagueneau, se limiteront à un rendu naturaliste des physionomies, sans parvenir à une telle maîtrise dans la finesse de l’analyse psychologique.

À découvrir également, Tête d’homme barbu au turban de Nicolas de Leyde.