Détail Entité

Saint Charles Borromée visitant les pestiférés

Orazio Borgianni (Rome, 1574-id. 1616)

Huile sur toile ; H. 63 x L. 50 cm

Provenance : Don de Jeannine POITREY, Docteur ès-Lettres et Marie-Claire BALLABIO
Musée des Beaux-Arts

Ce tableau était probablement un bozzetto, c’est-à-dire une esquisse peinte utilisée pour la préparation d’un tableau de plus grand format. Cette esquisse, le seul bozzetto connu d’Orazio Borgianni, aurait servi à la préparation d’un grand retable d’autel pour l’église Santa Maria della Mercede e Sant' Adriano à Rome.

Orazio Borgianni était l’un des premiers artistes romains à avoir adopté au début du XVIIe siècle le style de Michelangelo Merisi da Caravaggio, dit le Caravage (1571 – 1610). Borgianni se distingue comme un peintre original parmi les suiveurs du Caravage, notamment par son utilisation d’une technique picturale appelée « grisaille », consistant à peindre dans un camaïeu de gris ou de bruns.

L’artiste a représenté un saint très important pendant la période de la Contre-Réforme, saint Charles Borromée (1538 – 1584). Alors que celui-ci était évêque de Milan, en 1576, une terrible épidémie de peste décima la ville. Saint Charles Borromée se dédia à soigner les malades et les orphelins au péril de sa vie, ainsi qu’on le voit dans le tableau, sans craindre la contagion.