Détail Entité

Le Joueur de luth

Giovanni Busi, dit Cariani (Bergame, vers 1485 - Venise, après 1547)

Huile sur toile, 71 x 65 cm

Musée des Beaux-Arts

Ce tableau fut attribué à G. Cariani par W. Bode lors de son acquisition à Venise en 1890. Si aujourd’hui toute la critique s’accorde à le considérer comme une œuvre importante du peintre vénitien, il n’en fut pas toujours ainsi : on le jugea par exemple de "trop grande qualité" pour être de Cariani, et on proposa de l’attribuer à Palma Vecchio.

Le tableau apparaît comme une œuvre capitale qui permet de mesurer l’influence de Giorgione et du jeune Titien sur Cariani et de saisir le climat intellectuel de Venise au début du XVIe siècle. Le sujet revient à plusieurs reprises dans l’œuvre de l’artiste, que ce soit dans les Musiciens de Bergame (Académie Carrare - v.1515) ou dans le Portrait de violoniste de Dijon (Musée Magnin - v. 1547). Chez Cariani, le thème du musicien n’est pas seulement l’évocation de la réalité ; il est prétexte à l’allégorie et à la découverte intellectuelle de la musique, qui devient rêverie, moment préservé et réservé à un petit cercle. L’héritage giorgionesque trouve alors toute sa résonance, tandis que la technique picturale se rapproche davantage de celle du Titien. Le visage est enfin plus structuré que ceux de Giorgione, traité en plans horizontaux avec une attention particulière portée à l’individualisation des traits.