Détail Entité

L'Amour vainqueur ou L'Ingegno

Giuseppe Maria Crespi (1665-1747)
Vers 1695-1700

Huile sur toile, 114 x 95 cm

Musée des Beaux-Arts

C'est seulement depuis quelques années que les critiques considèrent Giuseppe Maria Crespi comme l'un des plus remarquables artistes italiens de la première moitié du XVIIIe siècle. Ce fut un peintre très éclectique : il réalisa de grands retables, des natures mortes et des portraits. Le mélange d'attention naturaliste et d'émotion contenue qui apparaît dans son travail, allié à de grandes qualités de luministe, confère à l'œuvre de Crespi une grande originalité.

Ce tableau représente l'Ingegno, personnification de l'esprit d'invention : l'arc et la flèche évoquent son adresse et sa pénétration ; l'aigle et le cimier signifient sa générosité, la hauteur et la justesse de ses vues.

Il est possible de voir ici également le thème de l'Amour vainqueur : il apparaît sous la forme d'un bel adolescent souriant qui, l'arc et les flèches à la main, se désigne lui-même de l'index comme l'éternel vainqueur sur tout ce qui pourrait nous distraire de l'amour, notamment les sciences et les lettres, symbolisées par le livre qu'il écrase de sa main gauche et l'astrolabe placé derrière lui.

La figure, vue à mi-corps, se détache par son intense luminosité sur un fond neutre. L'ensemble de la composition se fond dans la monochromie et le coloris ne joue que sur des subtiles nuances de brun, de jaune, et de beige, que viennent ça et là animer quelques légères touches plus froides. Tout semble être conçu pour mettre en valeur la triomphante et éclatante beauté du personnage.