Détail Entité

Intérieur de harem

Théodore Chassériau (Saint-Domingue, 1819 - Paris 1856)
1854

Huile sur toile, 67 x 54 cm

Musée des Beaux-Arts

Chassériau est l’un des peintres français les plus marquants du milieu du XIXe siècle. Intérieur de harem fait partie du legs du baron Arthur Chassériau au Musée des Beaux-Arts de Strasbourg en 1934, legs qui comporte aussi une toile et deux esquisses. Il constitue l’une des expressions les plus séduisantes du goût orientaliste de l’époque, ainsi que la vogue croissante de ces nudités sensuelles auxquelles devait tant se complaire, sous les prétextes les plus divers, l’art de la seconde moitié du XIXe siècle.