Détail Entité

Vanité

Simon Renard de Saint-André (Paris, 1613 - Paris, 1677)
Vers 1660

Huile sur toile, 69 x 57,5 cm

Musée des Beaux-Arts

La Vanité est un type particulier de la nature morte qui a eu un grand succès en France au cours du XVIIe siècle. Les objets présentés, fortement symboliques, ont pour but de montrer la fragilité de l’existence, la fuite du temps…

L’élément central des vanités est le crâne, présent pour rappeler la mort. Associé aux objets de la vie courante, il confère une grande brutalité à la représentation. L’autre élément récurent est celui faisant référence à la fuite du temps, ici une montre et un sablier, mais aussi le filet de fumée de la bougie.

La couronne de laurier appelle à se souvenir de la vanité des gloires terrestres, de même que les instruments de musique et la partition renvoient à la vanité des arts et du savoir. La jouissance des nourritures terrestres, elle aussi éphémère, est illustrée par des éléments issus de la nature comme les fleurs, les insectes… qui rappellent le caractère fragile et transitoire de l’existence.