Détail Entité

Cyparissus

Jacopo Vignali (Pratovecchio, 1592 - Florence, 1664)
Vers 1624-1625

Huile sur toile, 123 x 163 cm

Musée des Beaux-Arts

Il y avait à Cos (en Grèce) un cerf qui ne craignait pas les hommes. Le jeune Cyparissus, aimé d’Apollon pour sa grande beauté, vouait une affection particulière à l’animal dont il garnissait les bois de guirlandes de fleurs. Un jour, alors que l’animal s’était étendu sur l’herbe, Cyparissus, sans le vouloir, le transperça de son javelot. Voyant le cerf mourant, il voulut mourir lui aussi. Il demanda que son deuil soit éternel et que ses larmes coulent éternellement. Apollon accéda à sa demande en le transformant en cyprès, l’arbre de la tristesse. Apollon lui dit alors : "Je verserai sur toi des larmes, tu en verseras sur les autres et tu seras le compagnon de la douleur".

Ovide, Les Métamorphoses, Livre X.