Détail Entité

Le jugement dernier, d’après Michel-Ange

Friedrich Brentel
Début du XVIIe siècle

Miniature sur parchemin

Cabinet des Estampes et des Dessins

Friedrich Brentel, le chef de fil de l’école strasbourgeoise de miniaturistes, a profité de l’importante circulation de modèles gravés pour nourrir sa production de miniatures.

On connaît les différentes étapes qui ont abouti à la réalisation de cette miniature : après la réalisation de la fresque du Jugement dernier de Michel Ange ornant le mur de fond de la Chapelle Sixtine, Matthias Greuter, graveur strasbourgeois réalise à Rome une interprétation en gravure en 1581.

Un exemplaire de cette gravure arrive dans la collection de Friedrich Brentel, qui s’en inspire pour transposer dans le domaine du tableautin la fresque magistrale. La gravure que possédait Brentel est d’ailleurs conservée dans les collections du Cabinet des Estampes et des Dessins.