Détail Entité

Paysage du Ried près de Strasbourg

Albert Renger-Patzsch (Wurtzbourg, 1897 – Wamel, 1966)
1941

Photographie sur papier au bromure d’argent
22,8 x 16,8 cm

Provenance : Achat en 1987
MAMCS

Empruntée au titre de l’exposition qui s’est tenue à Mannheim en 1925, la dénomination de Neue Sachlichkeit (Nouvelle Objectivité) sert à désigner, dans l’entre-deux-guerres, un genre photographique fondé sur la quête du réalisme absolu. Albert Renger-Patzsch, constitue l’un des chefs de file de ce mouvement. En 1928, il publie un recueil de cent images sous le titre Die Welt ist schön (Le monde est beau), manifeste de la photographie objective, qui connaît un grand succès.

Correspondant de guerre, il réalise une série de photographies de commande dans le Bade-Wurtemberg et en Alsace en 1941. Il s’intéresse en particulier aux plaines arborées de la région du Ried et à la ville de Strasbourg. Que ce soit dans l’enfilade rythmée des plans que constituent les façades du Quai des Pêcheurs, ou bien dans la perspective produite par la succession régulière des arbres, le long d’un canal tracé à la règle, Renger-Patzsch révèle l’ordonnancement géométrique des choses.