Détail Entité

Vierge en oraison

Gian Battista Salvi, dit SASSOFERRATO
vers 1640

Huile sur toile

Provenance : Don de Jeannine POITREY, Docteur ès-Lettres et Marie-Claire BALLABIO
Musée des Beaux-Arts

Cette élégante Vierge en prière est présentée seule, les mains jointes, les yeux baissés. Le rouge, le blanc et le précieux bleu lapis-lazuli de ses vêtements se détachent sur un fond sombre. Cette toile est un très bel exemple des œuvres de chevalet de Gian Battista Salvi, dit le Sassoferrato. Sassoferrato est une ville dans la région des Marches, en Italie, d’où l’artiste était originaire. Elève du Dominiquin (1581 – 1641), Sassoferrato développa un style très personnel.

On le définit souvent « archaïque », car il s’inspirait, plutôt que de l’art de son temps, des œuvres de peintres ayant vécu un siècle plus tôt, comme Raphaël (1483 – 1520) ou le Pérugin (1448 – 1523).