Détail Entité

Hathor

Basse Époque (715 - 330 avant J.-C.)

 

Inv. : 11.987.0.100
Dim. : H. : 242 mm, larg. : 77 mm, ép. 40 mm
Sistre en faïence émaillée blanche. Le manche est en calcaire.

Provenance : Legs de Gustave Schlumberger
Musée Archéologique
Déesse du ciel à l'origine, Hathor prend des formes diverses et a assimilé de nombreuses divinités locales. Sa représentation habituelle lui attribue la forme d'une vache ou d'une femme à tête de vache, tenant souvent un sistre à la main. Déesse de l'amour, de la joie et des plaisirs, elle préside aux danses et aux banquets. Seule la tête hathorique et le bas de la partie résonnante de l’instrument sont conservés. Ce sistre est un instrument votif.

La déesse à oreille de vache est coiffée d’une perruque archaïsante à boucles. Le gorgerin est très orné. De part et d’autre du visage, se dressent des uraeus. Sur la coiffure de la déesse une sorte de corniche ornée d’uraeus servait de base à la caisse de résonnance de l’instrument. Sur le manche en calcaire, une colonne de texte donne un protocole royal aux cartouches vides: "Le roi de la Haute- et de la Basse-Égypte, (cartouche vide) le fils de Rê (cartouche vide) aimé de Hathor".