Détail Entité

Œil Oudjat

Troisième période intermédiaire (1085-715 avant J.-C.)

Inv. : 11.987.0.118
Dim. : H. : 70 mm, L. : 85 mm ; ép. : 8 mm
Faïence bleue avec incrustations rouge, blanche et noire

Provenance : Legs de Gustave Schlumberger
Musée Archéologique

L'œil Oudjat est l'amulette de protection par excellence. Elle apparaît dès l'Ancien Empire et perdurera jusqu'à l'époque romaine. Elle est matérialisée par un œil humain, avec les marques bien particulières de l'œil du faucon, avec une tache qui descend sur la joue, sur le côté, forme une spirale et au-dessus, un sourcil épais. Oudjat veut dire sain et est en relation avec le mythe de l'œil. Horus, après ses démêlés avec Seth, a l'œil arraché; ce dernier sera reconstitué par Thot. L'œil blessé est censé représenter la lune qui croît et décroît : c'est l'œil gauche du faucon, mais il peut aussi tout simplement représenter l'œil sain, l'œil droit qui est le soleil.

Ce pendentif en forme d'œil droit du soleil est orné, au-dessus de l’œil, de trois rangées de quatorze chats. Deux bélières striées permettaient de passer un lien et de porter cette amulette autour du cou. Le blanc de l'œil est incrusté, de même que la pupille peinte en noir, avec un décor rouge sous œil. La présence des chats et de l’œil fait référence à la déesse Sekhmet qui, de violente, se transformera en chatte douce et protectrice de l’œil.