Détail Entité

Thot, le dieu ibis

Époque ptolémaïque (330 - 30 avant J.-C.)

Inv. : 11.987.0.10
Dim. : H. : 123 mm, larg. : 27 mm, ép. : 34 mm
Faïence bleu-vert vif, avec des touches noires

Provenance : Legs de Gustave Schlumberger
Musée Archéologique

Vénéré dans la région d'Hermopolis, sa maîtrise de l'écriture hiéroglyphique et des chiffres fait de Thot le patron des scribes et le "secrétaire des dieux". Par sa connaissance des formules magiques qui guérissent, il est aussi le patron des magiciens.

Le dieu Thot est généralement représenté sous la forme humaine à tête d'ibis. Il se tient debout, la jambe gauche en avant, les bras repliés à hauteur de la poitrine et tenant dans la main gauche un œil oudjat qu'il protège de sa main droite. Il est coiffé d'une perruque tripartite sur laquelle se trouve la couronne atef à plumes symétriques. La bélière de suspension de l'amulette est située à la base de la couronne. Il porte un pagne court et le nombril est bien marqué. Une partie de la couronne, la perruque, la tête, le bec, la partie supérieure de l'œil oudjat, les poignets, les épaules et les chevilles sont de couleur noire. La partie inférieure du corps est grossière. Chaque pied ne présente que quatre orteils.