Détail Entité

Mercure et Rosmerta

Époque romaine (4e siècle après J.-C.)
Inv. : 37 263
Dim : H. : 1,50 m, l. : 0, 75 m
Grès
Provenance : Châtenois
Musée Archéologique

Mercure et sa compagne Rosmerta apparaissent sur plusieurs stèles à Strasbourg, Langensoultzbach, Niederbronn et Châtenois. Cette stèle est la plus intéressante en raison de la représentation des deux divinités en costume paysan de la fin de l'Empire. À droite, Mercure porte braies et tunique serrée à la taille par une large ceinture à boucle circulaire. Le caducée et la bourse l'identifient sans ambiguïté. Rosmerta, vêtue d'une tunique longue recouvrant une jupe plissée, se trouve à ses côtés et tient une bourse et une mappa.

Cette stèle a été découverte en remploi dans un sarcophage de la nécropole mérovingienne de Châtenois, associée à un bas-relief où apparaît un bouc sculpté.

J.-J. Hatt note que le culte indigène de Mercure et Rosmerta semble prendre un caractère collectif et presque officiel à la fin du règne des Sévères dans la cité des Trévires et chez les Leuques.