Détail Entité

Le dieu de la vigne et du vin

Époque romaine (fin du 1er siècle après J.-C.)

Inv. : 29 312
Dim : H. : 160 mm, larg. : 115 mm
Bronze

Provenance : Strasbourg, Hôpital civil (don R. Forrer).
Musée Archéologique

Tout comme Vulcain, Bacchus, dieu de la vigne et du vin, apparaît assez peu dans la statuaire de pierre ou parmi les bronzes figurés retrouvés en Alsace.

Présenté en buste drapé, sortant d'une corolle végétale arrondie dont la moitié droite est manquante, Bacchus offre un visage joufflu, aux traits bien marqués. Les lèvres sont légèrement entrouvertes en une esquisse de sourire extatique. Les yeux levés et les pupilles traitées en creux sont rehaussés d'argent. La chevelure exubérante s'ordonne symétriquement, de part et d'autre du visage, en larges mèches et boucles en coquille. Un bandeau à filet central argenté retient les mèches sur le front. Des grappes de raisin et des feuilles de vigne sont mêlées aux boucles et le sommet de la tête est couronné d'une coiffe de feuillage, surmontée d'une rosace à cinq pétales argentés, prolongée à l'arrière par un large tenon à perforation circulaire.