Détail Entité

Crâne doublement trépané

Néolithique moyen : civilisation de Grossgartach (4900-4600 avant J.-C.)

Inv. : 40 787
Dim : L. : 210 mm
Os

Provenance : Lingolsheim, sablière Schott (tombe 44).
Musée Archéologique

Ce crâne humain à double trépanation est, avec le crâne découvert à Ensisheim, l'un des rares exemples de ce genre de pratique livré par les squelettes néolithiques mis au jour en Alsace.

La première ouverture a été faite vraisemblablement au moyen de pointes et grattoirs tranchants en silex, par gravure et grattage du cercle, en enlevant une rondelle de 44 x 28 mm au sommet du crâne. Les bords en sont cicatrisés, ce qui atteste que le personnage a survécu à l’opération durant un assez long moment. La seconde ouverture a été pratiquée post mortem sur le pariétal gauche, empiétant partiellement sur la périphérie cicatrisée du premier orifice. Un fin grattoir en silex de 95 mm de long a été découvert dans la calotte crânienne au moment de la fouille. Serait-ce celui qui a servi à la seconde découpe ?