Détail Entité

Battoir à linge

1772

Bois excisé, restes de peinture rouge

Provenance : Provient de la vallée de Munster
Musée Alsacien

Ce battoir en bois est un cadeau offert en 1772 à Catharina Risin, à l’occasion de son mariage. Au vu de son état presque intact et au décor préservé, gageons qu’il n’a que peu ou pas servi. En effet, les coups donnés sur le linge et l’usure de l’eau et du savon en auraient eu rapidement raison. Les battoirs quotidiens ne sont pas décorés et plus solides.

Le décor de cet objet est tracé au compas puis finement excisé, puis polychromé comme en attestent quelques restes de peinture rouge. Cette technique est typique de la vallée de Munster. On la retrouve sur d’autres objets domestiques, comme les coffrets de courtoisie, offerts par les jeunes hommes à leur dulcinée. On peut observer le motif décoratif très répandu de la rosace, qui renvoie à un symbole solaire, mais aussi au cycle perpétuel de la vie.