Détail Entité

Auguste Wackenheim, “Elsässer Dodedanz” (Une danse macabre alsacienne)

Auguste Wackenheim
1995
encre et aquarelles sur papier Arches, 29,5 × 29 cm, 1995
Musée Tomi Ungerer

Le professeur de radiologie strasbourgeois Auguste Wackenheim (1925-1998) était aussi poète et dessinateur, et un érudit de la culture alsacienne. Il avait fondé en 1983 la Revue alsacienne de littérature dont le poète Claude Vigée était membre d'honneur. Passionné par le thème des danses macabres, il a décrit et illustré en 1995 un ensemble de quarante planches intitulé Elsässer Dodedanz (Une danse macabre alsacienne). Sur le modèle qu’avait introduit Hans Holbein le Jeune à la Renaissance, elles représentent la mort faisant irruption dans la vie quotidienne de métiers et de professions exercés en Alsace. Le style coloré et à la ligne claire de ses illustrations est proche de celui des imagiers alsaciens, Hansi et Noack entre autres.

Auguste Wackenheim, « Dr Präsident » (Le président), encre et aquarelles sur papier Arches, 29,5 × 29 cm, 1995 © Famille Wackenheim