Détail Entité

Un portrait d'enfants par Christophe Guérin

Cabinet des Estampes et des Dessins

Christophe Guérin (1758-1831) est un talentueux portraitiste du début du XIXe siècle et un acteur central du monde de l’art et de la culture à Strasbourg entre la fin du XVIIIe siècle et le premier tiers du XIXe siècle. Formé par son père Jean, il est soutenu par le Cardinal de Rohan afin de rejoindre l’Académie Royale à Paris (1772) où il suit l’enseignement de Nicolas-René Jollain. Il y remporte notamment une 3ème médaille au jugement des médailles de juillet 1778. À son retour à Strasbourg, il reprend la charge de Directeur de la Monnaie à Strasbourg que détenait son père, et devient en 1803 conservateur de la première collection de peintures de la ville.

Le portrait collectif d’enfants, qui connaît à cours du XVIIIe siècle un spectaculaire gain d’intérêt, témoigne de la place nouvelle occupée par la progéniture d’une aristocratie et d’une bourgeoisie naissante soucieuses de valoriser la continuité de la lignée familiale. La meilleure compréhension de la psychologie enfantine, qu’on peut noter à travers les  traités de pédagogie alimente par ailleurs ce goût pour les portraits d’enfants.

Ce portrait daté de 1803 présente ainsi quatre enfants occupés à jouer avec leur charriot, poupées et leur panier.