Détail Entité

La Documenta de Kassel

1955-
Bibliothèque des Musées

Une fenêtre ouverte sur l’art d’après-guerre.

La documenta de Cassel est l’un des plus importants rendez-vous mondiaux de l’art contemporain ; elle se tient tous les cinq ans, depuis 1955, à l’initiative d’Arnold Bode qui fut peintre et maître de conférences à l’Université de Berlin entre 1928 et 1933. L’artiste dut quitter Berlin à la prise de pouvoir par les nazis.

Lorsqu’après la guerre, Bode rentre à Cassel, sa ville natale, il y organise la première "documenta Ausstellung" afin de donner une visibilité à toutes les expressions artistiques du XXe siècle que le nazisme avait qualifié de "dégénéré". Le succès fut sans précédent et la manifestation sera reconduite avec régularité ; c’est ainsi qu’elle a acquis une renommée internationale pour les artistes contemporains, parallèlement à la Biennale de Venise. De nombreux directeurs artistiques se sont succédés ; on peut citer la 5ème documenta sous la direction d’Harald Szeemann, en 1972, qui présenta Joseph Beuys et la 10ème, en 1997, qui portait un regard sur l’esthétique et la politique sous la direction de Catherine David.

Avec leurs sommes d’images et de textes introductifs, les catalogues publiés au cours des expositions suivent les évolutions de l’art contemporain : ces monographies ne sont pas de simples guides pour le public ; elles proposent un vaste aperçu des tendances les plus novatrices de l’art des dernières décennies, ainsi qu’un ensemble d’informations biobibliographiques sur les artistes.

Que les catalogues soient ordonnés selon les techniques (sculpture, peinture, arts graphiques, audiovisuels, publicité, etc.) ou par auteurs, les œuvres reproduites donnent une vision d’ensemble de la production artistique contemporaine et témoignent d’une nouvelle façon d’exposer qui privilégie les grands espaces : en modifiant notre perception spatiale, cette muséographie a radicalement changé le rapport du public avec l’œuvre d’art.