Contentverzamelaar

Le Musée Tomi Ungerer a obtenu le nouveau label « Le musée sort de ses murs 2018 » !

Le Musée Tomi Ungerer a obtenu le nouveau label « Le musée sort de ses murs 2018 » !

Le label est décerné par le ministère de la Culture pour son projet en partenariat avec le Crous et la Maison d’arrêt de Strasbourg : « La Cuisine Illustrée de Tomi Ungerer ».

Le Musée Tomi Ungerer développe en 2018 un projet « hors les murs » en plusieurs volets, autour du thème de la nourriture pour des publics diversifiés et éloignés des pratiques muséales.

 

1er volet : Tomi dans les assiettes du Resto’U en partenariat avec le Crous de Strasbourg

Le public étudiant n’est pas toujours familier des musées. Aussi, pour participer aux Journées des Arts et de la Culture dans l’Enseignement Supérieur du 3 au 5 avril 2018, une collaboration entre le Musée et le Crous de Strasbourg, représenté par son service Communication-Culture et le Restaurant universitaire de l’Esplanade a vu le jour autour des dessins de Tomi Ungerer.

Des menus spéciaux et une exposition se sont affichés au Resto’U. L’équipe des cuisiniers s’est associée au projet en composant des menus en adéquation avec les recettes illustrées par Tomi Ungerer dans La Cuisine alsacienne (Bueb & Reumaux, Strasbourg, 1985). Les usagers du Resto’U ont pu par exemple déguster du pot-au-feu en gelée ou de la truite en papillote.

Les étudiants associés aux parcours culturels du Crous ont illustré leur propre livret de recettes lors d’un atelier au musée. Le livret donné à tous les étudiants fréquentant le Resto’U et l’exposition de reproductions d’œuvres de Tomi Ungerer sur le thème de la cuisine sont une invitation à découvrir les dessins originaux de l’artiste exposés au Musée Tomi Ungerer jusqu’en mars 2019.

 

2e volet : « La Cuisine Illustrée de Tomi Ungerer » à la Maison d’arrêt de Strasbourg

À la Maison d’arrêt de Strasbourg, le projet s’inscrit dans un objectif de réinsertion sociale et professionnelle auquel participent les détenus en formation de CAP d’agent polyvalent de restauration. L’accent est mis sur la valorisation des compétences de chacun dans une démarche de non-exclusion du milieu culturel. De mai à juin 2018, les cours de français explorent le champ lexical de la cuisine et les cours de cuisine mettent en pratique les recettes du livre La Cuisine alsacienne. Trois séances menées par la médiatrice des Musées de Strasbourg s’articulent autour de jeux de découverte et de présentation de l’artiste et sont prolongées par des ateliers d’illustration. Le 30 mai 2018, une dégustation des plats préparés par les personnes en formation CAP a lieu avec les partenaires et l’administration pénitentiaire. Un livret de recettes est réalisé à partir des propositions des détenus. Les participants au projet visiteront le Musée Tomi Ungerer si les autorisations sont accordées. Des reproductions d’œuvres de Tomi Ungerer et les dessins des participants sont exposées en juin dans la bibliothèque, lieu fédérateur de la Maison d’arrêt.

Un projet à décliner

Le projet « La Cuisine Illustrée de Tomi Ungerer » est conçu pour s’adapter à des lieux différents et constituer un point de départ à la mise en réseau de partenaires autour du thème de la cuisine et à une exposition de reproductions d’œuvres de Tomi Ungerer clé en main. Le projet peut être envisagé dans les lieux suivants : EHPAD, Centres culturels français à l’étranger, médiathèques, écoles hôtelières, établissements scolaires, cantines, et lors d’événements tels que la Semaine Bleue, Goût de / Good France, la Journée de la Gastronomie, les Journées Européennes du patrimoine, la Nuit européenne des Musées. Les deux premiers volets du projet vont permettre la réalisation d’un entretien filmé de Tomi Ungerer sur la base de questions posées par les étudiants et les détenus autour du thème de la nourriture. Il pourra accompagner les projets à venir.

Cette opération a obtenu le label « Le musée sort de ses murs » décerné par le ministère de la Culture / Direction générale des patrimoines / Service des musées de France. Elle bénéficie à ce titre d’un soutien financier exceptionnel de l’État.