Entête de page

Un musée de l'illustration à Strasbourg

C’est le premier musée en France exclusivement consacré au dessin d’illustration du XXe siècle et d’aujourd’hui. Ce secteur des arts graphiques, longtemps considéré comme un art mineur, est une véritable tradition à Strasbourg où est né Gustave Doré et où a été créé en 1975 à l’École des arts décoratifs un atelier d’illustration réputé. Le dessinateur Tomi Ungerer est également né à Strasbourg en 1931. Cet artiste multiforme de notoriété internationale a abordé de nombreux secteurs d’art graphique comme le dessin de livres pour la jeunesse, la publicité, le dessin satirique... Non seulement son livre Les Trois Brigands est devenu un classique pour les enfants, mais aussi l’ensemble de son œuvre est unanimement reconnue. Ses affiches politiques comme ses dessins de satire sociale sont considérés comme des images iconiques de par le monde.

Tomi Ungerer a fait donation d’une grande partie de son œuvre à sa ville natale depuis 1975. Aujourd’hui le musée conserve 11 000 dessins de l’artiste auxquels se sont ajouté 6 500 jouets de sa collection personnelle. Ce fonds unique s’est enrichi d’œuvres d’autres illustrateurs français et étrangers comme, entre autres, R. O. Blechman, André François, Maurice Henry, F. K. Waechter, William Steig.

Le musée fait partie du réseau des autres musées en Europe qui se consacrent à l’illustration comme le Wilhelm Busch Museum de Hanovre et le Cartoon Museum de Bâle.

Un musée en mouvement

Les trois niveaux d’exposition du musée sont consacrés à l’illustration. Au rez-de-chaussée sont exposés les dessins originaux des livres pour enfants les plus connus de Tomi Ungerer depuis le début de sa carrière jusqu’à aujourd’hui. Une table interactive permet également de les découvrir de manière ludique. Au premier étage sont montrés les dessins publicitaires et satiriques de l’artiste, sous la forme d’affiches et de dessins originaux. Au rez-de-jardin sont présentés ses dessins satiriques et érotiques, une autre facette de son œuvre. Quelques jouets mécaniques de la collection de l’artiste sont mis en regard dans le parcours.

De par la nature de ses collections d’art graphique, le musée présente les œuvres par rotations pour leur assurer une meilleure conservation. Trois accrochages par an permettent ainsi de découvrir les différentes facettes graphiques de Tomi Ungerer. L’objectif du musée est également de faire connaître l’histoire de l’illustration du XIXe siècle à nos jours, encore peu connue du public. D’autres illustrateurs sont donc présentés dans des expositions spécifiques, soit monographiques soit thématiques. C’est ainsi que depuis 2007, plusieurs artistes comme Saul Steinberg et Bosc et des thèmes comme l’évolution du couple franco-allemand dans le dessin satirique ont fait l’objet d’expositions.