Entête de page

Agrégateur de contenus

Les Emblemata de Johann Theodor de Bry

Accrochage du Cabinet des Estampes et des Dessins au Musée de l’Œuvre Notre-Dame, du 7 octobre 2014 au 4 janvier 2015

 

Johann Theodor de Bry est un graveur et éditeur actif dans la sphère germanique à la fin du XVIe siècle et au début du XVIIe siècle. Originaire de Liège, sa famille rejoint Strasbourg pour fuir les persécutions infligées aux protestants. Johann Theodor de Bry se forme aux techniques de la gravure auprès de son père et d’autres artistes comme l’ornemaniste Etienne Delaune.

En 1596, il publie à Francfort un important livre d’emblèmes, les Emblemata Secularia, ou « ornements païens ». Les recueils d’emblèmes constituent la forme la plus aboutie de l’illustration de dictons populaires, d’adages ou de principes moraux. Depuis la Renaissance, ces représentations étaient appréciées des érudits, qui possédaient les clés de lecture de ces images complexes. Consacrées à des thèmes universels et intemporels, tels que les couples mal assortis, la vanité, la tromperie ou plus simplement l’amour, ces images révèlent la permanence et la constance des préoccupations des Hommes.

Le Cabinet des Estampes et des Dessins a la chance de conserver quarante gravures de cette série rare, acquises au début du XXe siècle et présentées pour la première fois au public. Cet accrochage permet de se plonger dans l’imaginaire germanique de la fin du XVIe siècle et d’apprécier le talent et la créativité d’un artiste intimement lié à la ville de Strasbourg.

Commissariat :

Florian Siffer, responsable du Cabinet des Estampes