Entête de page

Agrégateur de contenus

Le projet de rénovation du Musée Zoologique est porté conjointement par la Ville et l’Université de Strasbourg.

Des 3 groupements en lice, c’est celui constitué par Frealks (architectes, Paris), dUCKS scénéo (scénographes, Paris et Lyon), Formaboom (design, graphisme, Paris), MH Ingénierie (ingénierie des structures, Strasbourg), RBECO (économistes, Schiltigheim) et Peutz (acousticien, Paris) qui s’est vu attribué la maîtrise d’œuvre du projet.

Le projet va s’axer bien évidemment sur une mise aux normes du bâtiment, une meilleure isolation, mais pas seulement. Freaks a repensé le bâtiment, sa fonctionnalité, sa lisibilité et sa visibilité. Ils ont aussi proposé une nouvelle logique d’accès au bâtiment permettant de mieux maîtriser les flux des visiteurs.

L’accessibilité a été revue avec la suppression des marches d’entrée et un décaissement du sol pour qu’il soit au même niveau que le trottoir. Un ascenseur situé dans le hall permettra une accessibilité à tout le bâtiment pour tous.

Le bâtiment va s’ouvrir sur la Ville et l’Université. La visibilité du bâtiment sera accrue, des illustrations vont se déployer sur la face intérieure des fenêtres du 1er et 2ème étage en façade.

Les architectes créent une verticalité architecturale permettant de découvrir dès le hall les trois étages supérieurs du musée (dépose du plafond du hall et du plancher du 2ème étage dans la continuité créant ainsi un atrium qui plongera les visiteurs dans la diversité du monde animal.

Des fenêtres seront ouvertes sur l’atelier d’archéozoologie situé au rez-de-jardin, le centre de documentation et la salle d’exposition temporaire seront accessibles dès l’entrée. De même pour les espaces d’ateliers et les salles hors sac situés au rez-de-chaussée.  Tous les espaces et toutes les activités qui ont lieu dans le bâtiment, seront visibles.

La fonctionnalité du bâtiment a été retravaillée : les expositions pourront être parcourues sans retour en arrière et les bureaux seront situés hors du parcours de visite.

Agrégateur de contenus