Entête de page

Agrégateur de contenus

Déplacement des trophées

La collection de trophées initialement stockée dans les combles du musée zoologique a été déplacée dans le bâtiment de l’ancienne douane. Faire place nette dans les combles permet de répondre aux préconisations de sécurité.

Un déménagement hors les murs nécessite une traçabilité rigoureuse. Il s’agit de savoir précisément quels spécimens quittent le musée. Les trophées ont été emballés et déposés dans des grandes caisses pour le transport. 250 spécimens ont ainsi été transférés avec succès.

 

 

 

 

La nouvelle salle des réserves

Lorsque le musée est inauguré en 1893, les réserves n’existent pas et le troisième étage du bâtiment comme les étages inférieurs est dévolu aux expositions. Pratiquement tous les spécimens sont alors présentés.

Mais l’évolution de la présentation et des expositions ainsi vont changer les choses et le troisième étage va peu à peu devenir la zone de réserve pour les spécimens qui ne seront pas exposés au public.

A partir des années 1990, l’ancien mobilier de présentation équipant cet étage va être démonté pour laisser place à des armoires roulantes aussi appelées « compactus ».

La dernière salle a été équipée au printemps 2019 après plus d’un an de travaux. Sa capacité de stockage permettra de mettre en réserve une très grande partie des spécimens qui étaient exposés et qu’il faudra mettre en réserve pour les besoins des travaux.

 

 

 

 

Déplacement de l’ostéologie

 

La collection d’ostéologie (squelettes d’animaux montés ou conservé en lot) était disposée dans les combles du troisième étage du musée. Ce couloir se devait d’être libéré pour permettre aux pompiers de circuler en cas d’intervention. Par ailleurs, cet espace n’offrait pas des conditions de conservation correctes pour des spécimens parfois très anciens. Un travail méthodique a été entrepris depuis plusieurs années, chaque spécimen, enregistré dans notre base de données, dépoussiéré pour enfin gagner des réserves situées au sous-sol du bâtiment. Ces déplacements sont aujourd’hui pratiquement terminés, ils ont constitué les premiers grands mouvements de collection au sein du bâtiment avant le début des travaux.

Agrégateur de contenus