Joyeuses frictions

Entête de page

Agrégateur de contenus

Joyeuses frictions

Inauguré en 2018 pour les 20 ans du MAMCS, « Joyeuses frictions » poursuit sa mue. Tout en conservant le parcours initial construit en douze sections, de nouvelles oeuvres viennent renouveler l’accrochage.

La plupart sont des acquisitions récentes, et principalement des photographies, ou des oeuvres encore peu montrées au MAMCS. Les photographies de Guillaume Lemarchal et de John Stezaker sont associées à des peintures et images de paysages modernes tandis que celles de Laurent Montaron ou Julien Lescoeur répondent à l’abstraction et ses tentations chez Arp et Picasso. La salle consacrée aux arts décoratifs accueille des oeuvres de Lisa Sartorio et de Carabin qui interrogent de façon troublante la notion de décoratif. La section dédiée au corps, au nu et à la nudité présente une nouvelle sélection de peintures d’artistes allemands, belges, néerlandais et français en vis-à-vis des peintures de Brauner et des sculptures en bois de Gauguin et Hajdu. La question de la représentation du sacré fonde par ailleurs le dialogue entre les peintures religieuses de Gustave Doré et les oeuvres de Patrick Neu, Eugen Schoenebeck et Myriam Mechita.

Enfin, après quelques mois d’absence et une grande rétrospective, les célèbres tableaux de Kupka réintègrent les salles du musée. Et son traitement de la couleur et des formes rencontre harmonieusement et incidemment la construction visuelle et sophistiquée des photographies de Pierre Savatier et Eric Rondepierre.

Informations pratiques

Musée d’Art moderne et contemporain de Strasbourg

1, place Hans-Jean Arp, Strasbourg

Ouvert tous les jours de 10h à 18h – sauf le lundi

Tél. +33 (0)3 68 98 50 00

HORAIRES, ACCÈS & TARIFS

Programmation autour de l’exposition

Programmation autour de l’exposition :

Agrégateur de contenus