Entête de page

Rubrique

Expos et événements

Colors - Le projet Street Art

 

Dans la proximité artistique du collectif FAILE, une série d’interventions artistiques de Street Art, avec d’autres artistes invités, auront lieu dans la ville à partir du mois de mai 2018 et formeront un parcours urbain à l’échelle de la ville au terme de la démarche. Ce projet est développé avec plusieurs partenaires, à savoir :
  • L’association Nouvelle Ligne (NL Contest)
  • L’association Dodekazz (Festival Contre-Temps)
  • L’association Quartier des Imprimeurs (La Popartiserie)
  • L’association Spray Club (Le Mur)
  • Le centre socio-culturel Fossé des Treize

Mettant en lumière plusieurs femmes artistes, encore rares dans cette branche artistique, le projet Street Art regroupe, entre autres : Jaek El Diablo, Ellen Rutt, AL, Pro 176, Félix Wysocki Apaiz, Madame Moustache, Astro, Monkey Bird, Goddog ou encore le collectif des Francs-Colleurs.

Le projet nommé Colors, pensé en continuité avec la customisation des conteneurs à verres, s’inscrit également dans cette dynamique. Il porte sur la customisation d’une vingtaine de boîtiers électriques à l’échelle de la ville. Le projet se déploie plus particulièrement dans le quartier de la Krutenau où le Street Art est particulièrement peu représenté jusqu’à aujourd’hui.

Django Soul Train (in) – Espace Django

Le samedi 19 mai 2018, de 21h30 à minuit au MAMCS, l’Espace Django s’invite à l’anniversaire des 20 ans du MAMCS avec un beau cadeau pour fêter dignement la Nuit des Musées ! Inspiré par la mythique émission de télévision américaine, le Soul Train s’adresse aux amateurs de danse et autres expressions corporelles, pratiquants ou non ! Dans une atmosphère 70’s survoltée, équipés de bottes à paillettes, lunettes funky ou veste fluo, les participants ambianceront le musée avec les plus beaux déhanchés en remontant le dancefloor !

L’Espace Django a déjà accueilli plusieurs Django Soul Train mais cette fois, le lieu est unique : la nef du MAMCS ! Toujours les détonants Fat Badgers sur scène et un couloir de danse qui n’attend plus que les participants… Les toiles n’ont qu’à bien se tenir !

Gratuit – tout public

Ciné-bowling – « Pimp my pin ! » - Festival du Film Fantastique

Le vendredi 1er juin 2018 de 18h à minuit, la place Hans Jean Arp, située devant le MAMCS, accueillera un ciné-bowling organisé par le Festival du Film Fantastique de Strasbourg (FEFFS) qui se joint aux festivités Happy 20 !

 

Pour l’occasion, un bowling grandeur nature sera installé sur la place et le FEFFS lance un appel à projet aux artistes locaux intitulé « #PimpMyPin » afin de customiser une quille en bois avec une création originale. L’envoi des candidatures pour #PimpMyPin sera ouvert du 10 avril au 10 mai (envoi par email à com@strasbourgfestival.com).
Au programme : parties de bowling avec les jeux de quilles ainsi customisés, apéro mix de 18h à 21h45 et projection plein air du film The Big Lebowski, réalisé par les frères Coen il y a 20 ans, de 21h45 à 23h45.

 

Gratuit – tout public – nombre d’entrées limitées

Installation au Petit cabinet (out) – Collectif Envie de Quartier

Le collectif Envie de Quartier donne tour à tour carte blanche à Julie Chane-Hive et Guillaume Barth. Les artistes sont invités à réaliser chacun une œuvre qui tienne compte des spécificités et des contraintes architecturales du Petit cabinet, ancienne vespasienne réhabilitée. Les œuvres ne sont visibles que de l’extérieur, à travers la porte vitrée de l’édifice. Situé sur un axe très fréquenté, le Petit cabinet est visible de jour comme de nuit et interpelle le regard du passant en lui proposant, dans un cadre insolite, la découverte d’une création artistique de grande qualité.

En continu de mi-juin à fin août et de mi-septembre à fin novembre

Gratuit – tout public

In-formations – FRAC Alsace

Quand une chose informe prend corps, elle adopte une forme. Nous la reconnaissons et l’inscrivons dans un contexte. Si nous ne le faisons pas, les formes demeurent insignifiantes à nos yeux.

Les quatre artistes expérimentent, dans l’exposition, les mécanismes de notre perception : ils jouent avec des matières et formes élémentaires, avec des mots et des sons. Certaines œuvres s’adressent à nous, nous pouvons les sentir, les toucher, interagir avec elles et les modifier.

Les visiteurs collectionnent au fil des pièces exposées des in-formations et composent à partir de celles-ci leur propre poésie.

Cette exposition collective réunit 4 artistes des différentes générations de la région transfrontalière du Rhin supérieur. Œuvres de Jean-Marie Krauth, issues des collections du MAMCS et du FRAC, entrent en dialogue avec des sculptures interactives des jeunes créateurs de la région : Fréderic Pagace, Zahra Poonawala et Lukas Fuchs.

Exposition du 16 juin au 26 août, du mercredi au dimanche 14-18h, jeudi ouvert jusqu’à 20h

Vernissage vendredi 15 juin 2018 à 18h30 suivi d’une visite guidée

Visites guidées chaque jeudi à 18h30.

Gratuit – Lieu : FRAC Alsace, Sélestat

Ça se fête ! – Cinéma Star

A l’occasion des vingt ans du MAMCS et de la fête du cinéma, une programmation pour relier la rue Street Art du Jeu-des-Enfants à la monumentale intervention de FAILE sera mise en place.

Projection d’un film et parcours plein air de Street Art augmenté avec l’intervention du collectif « Les francs colleurs ». Quand les collages d’affiches prennent vie grâce à une application mobile, l’image fixe et l’image animée se rencontrent.

Dimanche 1er juillet 2018. 11h : projection au cinéma Star. Parcours Street Art tout au long de la journée du Star vers le MAMCS.

Entrée film payante (4€) – Parcours gratuit

200 MOTELS (out) – Musica

Jamais présentée en France, cette grande fresque aux frontières de la pop et des expériences symphoniques et vocales de Frank Zappa (1971) a bénéficié en 2013 d’une nouvelle édition, «200 Motels, the suite». Créée à Los Angeles sous la direction d’Esa Pekka Salonen, elle sera présentée pour la première fois en France en ouverture du Festival Musica 2018 (Zénith) puis à la Philharmonie de Paris. Léo Warynski dirigera cette création française à la tête d’un impressionnant effectif orchestral et choral. La mise en scène d’Antoine Gindt reprendra la technique de la mise en abyme télévisuelle -l’argument de 200 Motels est l’invitation d’un groupe rock à la télévision locale de Centerville - avec la réalisation live de Philippe Béziat.

Vendredi 21 septembre 2018 à 21h au Zénith de Strasbourg

A partir de 11 ans. Entrée payante.

Singing Garden (out) – Opéra National du Rhin

L’Opéra National du Rhin s’associe à Happy 20 et proposera deux événements en lien avec cet anniversaire. D’abord, le samedi 8 septembre, l’Opéra présentera des extraits de Rhondda Rips It Up ! d’Elena Langer (création française) au sein du MAMCS. Puis, le mardi 25 et jeudi 27 septembre 2018 à 20h, se tiendra Singing Garden, une grande fête de l’opéra et de la musique contemporaine, directement sur la place Broglie.

Timelight (out) – Association Le Tube

Timelight est un projet collaboratif porté par l'association Le Tube. Pendant six mois, six jeunes artistes ont été invités à travailler autour du mouvement Disco afin d'interroger l'idée de communauté. Imaginé comme un parcours dans la ville, Timelight présente les œuvres nées de cette réflexion collective.

Tous les week-ends du mois d’octobre 2018. Vernissage le vendredi 5 octobre au CEEAC dès 18h30.

Gratuit – payant

Roller Disco – NL et GENAU

Pour les 20 ans du MAMCS, les associations Nouvelle Ligne et Genau investissent le parking sous le MAMCS pour organiser une Roller Disco Party – patins à roulettes pour grands et petits.

Samedi 6 octobre 2018 de 15h à 04h.

Evénement en accès libre de 15h à 21h et payant après 21h (entre 3€ et 6€)

Oscyl Variation (in) – Pôle Sud-TJP

Le dimanche 7 octobre 2018 à 16h, POLE-SUD, Centre de Développement Chorégraphique National, le TJP et le Musée d’Art Moderne et Contemporain présentent Oscyl Variation, un spectacle d’Héla Fattoumi et Éric Lamoureux qui se tiendra au MAMCS.

 

Les 2 chorégraphes provoquent la rencontre inédite entre 7 danseurs et 7 présences dansantes inspirées des sculptures biomorphiques de Hans Arp. Un spectacle sur la différence et les liens inattendus qui constituent les "dynamiques de l'altérité", au-delà de tous présupposés, de toutes assignations, de tout a priori...

Gratuit – tout public

Music With No Edges (in) – Hanatsu Miroir

Le samedi 13 octobre 2018 à 20h, l’ensemble HANATSU miroir investira le MAMCS pour un concert Music With No Edges autour de la musique de Samuel Andreyev et proposera une action de sensibilisation auprès du jeune public.

Gratuit – Concert adapté aux plus de 4 ans et sera accompagné d’une action de médiation ouverte aux plus petits

Quatuor Machaut – Jazzdor

Le Quatuor Machaut revisite la Messe Notre-Dame de Guillaume de Machaut, apothéose de la musique polyphonique du XIVème siècle. La formation explore timbres, hauteurs et ressentis d’une œuvre qui laisse une place importante à la liberté des interprètes au sein d’un riche cadre harmonique. Le résultat, au croisement de la musique sacrée et spectrale, offre à l’auditeur une démonstration mystique.

Ce concert est présenté dans le cadre du Festival Jazzdor et de Happy 20.

Samedi 17 novembre à 17h – MAMCS

La Nuit de la HEAR à l’Aubette 1928

Le vendredi 30 novembre à l’Aubette 1928, les étudiants de la Haute Ecole des Arts du Rhin (Mulhouse et Strasbourg) organisent concerts et performances. Une partie de ces performances sera reprise le dimanche 2 décembre au MAMCS.

Gratuit – tout public

CEAAC

A l’occasion de Happy 20, le CEAAC organise une intervention de l’artiste Jens Stickel nommée « Store » sur les 5 volets de la façade du Centre d’art. Cette œuvre sera visible hors des horaires d’ouverture du CEAAC à partir de mai 2018 et pour une durée d’environ 2 ans.

Egalement, tout le mois de novembre 2018, le CEAAC organise une double intervention artistique dans ses locaux et hors-les-murs intitulée « Zusamene » :

  • Une performance sonore de Laurent Mareschal et une exposition photo de Tami Notsani au CEAAC
  • Une intervention urbaine dans le quartier de la Krutenau où seront installées des affiches faisant écho au travail photographique de Tami Notsani.

Ce projet d’exposition et d’interventions dans l’espace public est réalisé dans le cadre d’un partenariat entre le Centre culturel franco-allemand de Karlsruhe, le Stadtmuseum de Karlsruhe et le CEAAC.

Gratuit

Burning Bright – Les Percussions de Strasbourg

de Hugues Dufourt – Auditorium MAMCS

Février 2019

Gob Squad’s Kitchen – Maillon

Le collectif germano-britannique Gob Squad remonte le temps avec une création sous forme de film réalisé en direct et à forte teneur en mauvais café, dépression nerveuse et coupes de cheveux rétro !

Nous sommes en 1965 et la pop, la sous-culture, la starisation, le féminisme, la drogue et le sexe vont bientôt accélérer le pouls de la planète. A la tête de cette effervescence historique, on retrouve Andy Warhol qui signe Kitchen, un film expérimental sur l’énergie hédoniste et avant-gardiste des sixties.

Cette œuvre pop art sert de point de départ à Gob Squad’s Kitchen qui se donne pour tâche de la refaire à l’identique. Mais comment savoir si l’on ne fait pas fausse route ? Comment reproduire le cinéma underground new-yorkais ? Comment dansaient les gens en 1965 ? De quoi parlaient-ils ? Gob Squad’s Kitchen est un retour autant vers le passé que vers le futur, une quête de l’authenticité, du ici et maintenant, à la recherche des ombres qui se cachent sous le vernis de la modernité.

Spectacle à partir de 16 ans - Payant

6-7-8 février 2019 à 20h30

 

RVP – Maillon

Dans un parking souterrain – lieu de tous les fantasmes de l’enfer contemporain – se déploie un étonnant rituel motomachique.

Sur le bitume se joue un duel entre un cascadeur sur sa moto — objet qui se conçoit comme une extension du corps — et un être hybride, inidentifiable sur le plan du genre, de l’époque et de la provenance, incarné par François Chaignaud. Au clavecin, Marie-Pierre Brabant devient femme-radio, chef d’orchestre des désirs et des angoisses du souterrain.

Le danseur travesti et le cascadeur se livrent à un rituel qui transforme le parking en arène dans laquelle le public circule. Il s’y déroule un duel fascinant entre un homme et une moto, entre l’humain et l’objet. Une chorégraphie de prédateur, aux références cinématographiques (de Crash de David Cronenberg au Parking de Jacques Demy) aussi bien qu’à la tauromachie et au flamenco.

Radio Vinci Park propose un regard riche, pluriel et peu conformiste sur la relation amoureuse.

Fin mai 2019, dans le parking du musée situé au MAMCS

Durée : 40mn – Payant

Spectacle à partir de 16 ans, pour spectateurs debout et en circulation

Habillage bus

En partenariat avec la CTS, la Ville de Strasbourg proposera un appel à projets auprès des jeunes artistes de la région pour l’habillage d’un bus dont la mise en circulation est prévue à l’automne 2018.

Bonus

Une série d'actions est en cours de construction avec différents partenaires : Versant Est, INACT, l'Artothèque, Ososphère, le Syndicat Potentiel, Elekramusic, UT,...