Entête de page

Agrégateur de contenus

Gustave Doré : six albums satiriques

Dans le cadre des Rencontres de l’Illustration 2019

 

Entre 1847 et 1856, Gustave Doré réalise six ouvrages comiques et satiriques essentiels pour l’histoire de l’illustration. Alors qu’il débute son activité de dessin de presse sous l’aile du fameux éditeur Charles Philipon, il publie Les Travaux d’Hercule en 1847. Ce premier album adopte le ton de la parodie et la forme d’un récit en images légendées qui constitue, à la suite de Rodolphe Töpffer, un jalon de la préhistoire de la bande dessinée. D’autres titres suivent, et en particulier la magistrale Histoire pittoresque, dramatique et caricaturale de la Sainte-Russie, qui recompose les codes narratifs du dessin séquencé et déploie une puissante charge satirique. Doré rejoint également une autre tradition, portée par Daumier, Cham ou Gavarni : celle de la caricature de mœurs et des typologies sociales avec les albums La Ménagerie Parisienne et Les différents publics de Paris.

 

À l’occasion de la réédition de ces deux albums, la Bibliothèque des Musées dévoile les exemplaires originaux de sa collection et avec eux, une composante importante de ses collections illustrées.