Entête de page

Agrégateur de contenus

Goethe à Strasbourg, l’éveil d’un génie (1770-1771)

À l’occasion du 250e anniversaire de l’arrivée de Johann Wolfgang Goethe à Strasbourg, le Cabinet des Estampes et des Dessins en partenariat avec la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg présentent une exposition soulignant l’importance capitale du séjour strasbourgeois qui fournit à Goethe l’occasion de découvrir une ville de culture, cosmopolite, frontière et passage entre la France et l’Allemagne.

Entre avril 1770 et août 1771, le jeune Johann Wolfgang von Goethe, âgé de seulement 21 ans, séjourne à Strasbourg. L’objectif que lui fixe son père est alors de terminer ses études de droit, mais également de découvrir la vie à la française et d’apprendre le français. Ce séjour représente également pour le jeune intellectuel l’occasion de forger son tempérament et son goût artistique. L’exposition accompagne les pas du jeune Goethe, en se fondant notamment sur ses écrits ainsi que sur les traces laissées durant son séjour strasbourgeois.

Lorsque la future gloire du panthéon germanique s’installe à Strasbourg, la ville, bien que française depuis près d’un siècle, reste partagée entre des aspects culturels français comme son urbanisme et son architecture qui connaissent au XVIIIe siècle de spectaculaires modifications avec la construction de l’Aubette ou du Palais épiscopal, actuel Palais Rohan. Strasbourg reste néanmoins riche d’une tradition plus germanique, perceptible notamment dans le fonctionnement d’institutions séculaires comme les corporations. En complément, la renommée de la ville s’appuie sur une tradition d’artisanat d’art très riche, avec des ateliers d’orfèvrerie ou de faïence appréciés dans toute l’Europe. La ville réussit alors la synthèse entre différentes cultures, et peut déjà être considérée comme européenne dans l’âme.

Stimulé par ses échanges avec les intellectuels à Strasbourg, en particulier Johann Gottfried Herder, Goethe se passionne pour les couleurs, les contes et traditions populaires, et se persuade qu’il sera un écrivain. C’est en effet à l’ombre de la cathédrale que mûrit son projet d’ouvrage consacré à l’architecture allemande (Von deutscher Baukunst).

L’exposition rassemble environ 120 œuvres des Musées de Strasbourg, ou de collections publiques et privées. Elle permet de poser un regard nouveau sur cette étape peu connue de la vie de ce grand auteur. Organisée en partenariat avec la Bibliothèque nationale et universitaire (Bnu), elle fournit l’occasion de valoriser l’exceptionnel fonds qu’elle conserve, avec notamment 2 250 ouvrages dont une centaine du XVIIIe siècle. Les manuscrits et correspondances autographes permettent de documenter la production du jeune Goethe.

Commissariat : Florian Siffer, responsable du Cabinet des Estampes et des Dessins, et Aude Therstappen, conservatrice en charge des collections germaniques et scandinaves de la Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg

Dans le cadre de la Présidence de l’Allemagne du Comité des Ministres du Conseil de l’Europe (novembre 2020-mai 2021).

 

 

Informations pratiques Galerie Heitz

Galerie Heitz

Palais Rohan

2 place du château, Strasbourg

Ouvert tous les jours de 10h à 18h – sauf le mardi

Fermetures exceptionnelles : les 25 décembre 2019 et 1er janvier 2020.

 

Tarifs : Plein tarif : 4€ – Tarif réduit : 2€

Pass 1 jour pour l’ensemble des musées 

 

Plein tarif :12 € – Tarif réduit : 7 €

Tél. +33 (0)3 68 98 50 00

 

Agrégateur de contenus

Agrégateur de contenus