Détail Entité

La Ménagerie parisienne par Gustave Doré

fac-similé de l'ouvrage original de 1854
Date de publication : 2019

Repéré dès ses 15 ans par l’éditeur parisien Charles Philippon, Gustave Doré commence sa carrière par des contributions hebdomadaires au Journal pour rire. Sa virtuosité, son sens aigu de la caricature lui valent très vite un incroyable succès, qui conduit Philippon à publier des albums de ses illustrations de presse, mais aussi des séries inédites croquant avec vigueur la population de la capitale.

Avec La Ménagerie parisienne, Doré campe la société parisienne des années 1850 dans un redoutable bestiaire. On peut même parler de « faune », puisqu’il assimile chaque type social à une race animale, sans pour autant que le dessin perde de son humanité. Pour désigner les aristocrates du Faubourg Saint Germain, il reprend un terme usité en Angleterre depuis le XVIIIe siècle : les lions et les lionnes. Des lions aux rats d’égout, le crayon de Doré n’a ménagé aucune des classes de la société urbaine : l’artiste pose un regard tour à tour acerbe et amusé sur ses contemporains, qui sous ses traits se regroupent en meutes et troupeaux, proies et prédateurs.

 

Collectif
60 pages
32 illustrations
15 €
ISBN : 9782351251645
Disponible pour échange
Volumen-Interforum
En stock